Visites Techniques - Jeudi 10 octobre

L’ACB invite les membres à s’inscrire dès que possible afin d’obtenir le nombre minimum requis de participants d’ici le 30 août. Si ce nombre n’est pas atteint, certaines visites pourraient être annulées. 

Visite technique 1 – Influences climatiques sur les barrages de montagne 

De 8 h 30 à 15 h
120 $ + TPS (les places sont limitées à 20, le prix comprend le repas du midi) 
**Le prix peut changer sans préavis.

Équipement de protection individuelle requis
Casque de sécurité, gilet de haute visibilité, bottes à embout d’acier (ou bottes de randonnée) et vêtements adaptés aux conditions météorologiques

Cette visite vous fera découvrir les majestueuses montagnes Rocheuses et la ville de Canmore, ainsi que les sites décrits dans les études de cas ci-dessous, présentées au congrès de 2019 :

1. Conception de la structure de rétention des crues et des coulées de débris du ruisseau Cougar pour atténuer les risques d’inondation à Canmore
2. Gestion des barrages et répercussions de la récente inondation à Barrier Lake et transition vers le rétablissement

Le départ du Hyatt Regency aura lieu à 8 h 30. Nous emprunterons la route panoramique qui longe le parc olympique de Calgary et traverse les contreforts, jusqu’à Canmore, où les inondations de 2013 avaient emporté des tronçons de la Transcanadienne et causé des dégâts importants. Par la suite, nous nous rendrons au ruisseau Cougar pour voir une partie des réparations effectuées et nous franchirons à pied la courte distance jusqu’à l’emplacement proposé pour le nouveau barrage de rétention des crues et des coulées de débris. 

De Canmore, nous irons dans la région de Kananaskis et traverserons les montagnes jusqu’à Barrier Lake pour une visite des installations hydroélectriques de 13 MW de TransAlta et une discussion sur les impacts d’une inondation. Si le temps nous le permet, nous pourrions faire un arrêt supplémentaire au barrage TransAlta du lac Ghost.

L’autobus s’arrêtera à l’aéroport international de Calgary autour de 14 h pour déposer ceux qui ont un vol de retour, avant de retourner au Hyatt Regency, où l’arrivée est prévue vers 15 h.

Visite technique 2 – Influences climatiques sur les barrages d’irrigation 

De 8 h à 17 h
120 $ + TPS (les places sont limitées à 20, le prix comprend le repas du midi) 
**Le prix peut changer sans préavis.

Équipement de protection individuelle requis 

Casque de sécurité, gilet de haute visibilité, bottes à embout d’acier (ou bottes de randonnée) et vêtements adaptés aux conditions météorologiques

Durant cette excursion au centre-sud de l’Alberta, nous nous arrêterons dans les villes de Bassano et Carseland pour visiter les sites décrits dans les études de cas ci-dessous présentées au congrès de 2019 :

1. Conception et construction de l’évacuateur de secours du barrage de Bassano
2. Emportement et rétablissement de la digue fusible de Johnson’s Island

Le départ du Hyatt Regency aura lieu à 8 h. Nous nous dirigerons vers l’est, jusqu’à la ville de Bassano, près de laquelle se trouve le barrage du même nom, sur la rivière Bow. Le barrage Bassano est un élément clé de l’infrastructure pour l’Eastern Irrigation District et la région avoisinante. Lors des inondations de 2013, il s’en est fallu de peu pour que le barrage soit détruit. Afin d’accroître la capacité de débit sortant et de mieux gérer les risques d’inondation, un nouvel évacuateur vanné de 10 baies a été conçu et construit près de l’évacuateur de 24 baies existant. Sur place, nous aurons droit à une visite guidée du barrage et de l’évacuateur.

De Bassano, nous nous dirigerons vers l’ouest, jusqu’à Carseland, pour découvrir la digue fusible de Johnson’s Island et le déversoir Carseland, tous deux dans la magnifique vallée de la rivière Bow.

De Carseland, l’autobus se dirigera vers l’aéroport international de Calgary pour y déposer ceux qui doivent prendre un vol de retour, autour de 15 h 30, avant de poursuivre son trajet jusqu’au Hyatt Regency, où l’arrivée est prévue à 17 h. 

Visite technique 3 – Influences urbaines sur les barrages servant à la gestion de l’eau

De 8 h à 12 h
20 $ + TPS 
**Le prix peut changer sans préavis.

Équipement de protection individuelle requis 

Chaussures robustes et vêtements adaptés aux conditions météorologiques

Le départ aura lieu à 8 h, du Hyatt Regency, pour une visite de la ville et de deux projets de gestion de l’eau au cœur de celle-ci : le barrage Glenmore et le passage Harvie.   

Nous ferons un premier arrêt au poste de filtration de la station de traitement des eaux Glenmore, un site historique, pour une brève présentation. Celle-ci sera suivie d’une visite du barrage et d’une discussion sur les récentes améliorations apportées durant les étapes finales de la construction. Érigé entre 1930 et 1932, le barrage Glenmore, une structure-gravité en béton d’une hauteur de 30 mètres sur 300 mètres de longueur, capte l’eau du réservoir Glenmore. Bien que le barrage soit en activité depuis les années 1930, l’usure causée par les 85 dernières années d’exploitation et la demande croissante ont fait en sorte que des travaux majeurs s’imposaient pour prolonger la durée de vie de cette infrastructure clé. Les améliorations permettront d’accroître l’approvisionnement en eau et de mieux contrôler les crues printanières.  

En deuxième lieu, nous nous arrêterons au Pearce Estate Park, adjacent à la rivière Bow, pour une randonnée sur le sentier d’interprétation des terres humides, jusqu’au passage Harvie, nouvellement remis en état. Autrefois un simple barrage en béton utilisé pour les ouvrages de tête du canal du Western Irrigation District, le passage Harvie représentait une menace pour les embarcations et les noyades y étaient nombreuses. Il a été transformé en projet innovateur conçu pour accroître la sécurité publique et s’adapter aux influences urbaines. Bien qu’il ait conservé sa vocation première, c’est désormais un passage d’eau vive de classe mondiale pour exercer une variété d’activités récréatives aquatiques. La construction initiale a été achevée en 2011. En 2013, des inondations ont causé d’importants dégâts, entraînant la fermeture complète du passage. Quatre ans plus tard, on annonçait la réouverture du passage Harvie, qui est devenu un exemple par excellence de projet aquatique sécuritaire en plein cœur de la ville. Un consultant sera sur place pour décrire le projet.

Après la discussion et la visite du passage Harvie, l’autobus nous ramènera au Hyatt Regency autour de midi.

Visite technique 4 – Influences changeantes sur les barrages miniers 

De 5 h 30 à 18 h 30
400 $ + TPS (le prix inclut l’aller-retour en vol nolisé pour le CNRL; le transport terrestre et le repas du midi sont offerts par le CNRL)
**Le prix peut changer sans préavis.

Tous ceux qui souhaitent participer à cette visite technique DOIVENT s'inscrire et payer au plus tard le 30 août. Aucune inscription ne sera acceptée après cette date. Étant donné la nature de cette visite, vous n'aurez droit à AUCUN remboursement si vous annulez après le 30 août. 

Équipement de protection individuelle requis 

Casque de sécurité, gilet de haute visibilité, bottes à embout d’acier, combinaisons ignifuges (fournies par le CNRL, au besoin)

Départ de Calgary à 5 h 30 pour une visite de la mine de sables bitumineux Horizon de Canadian Natural Resources Ltd (CNRL), située à environ 70 km au nord de Fort McMurray. Le site comprend une mine à ciel ouvert qui utilise camions et grues pour l’extraction, des usines d’extraction et de traitement du bitume, ainsi qu’une zone externe de résidus. Les sables bitumineux de la mine Horizon proviennent en grande partie des crétacés inférieur et moyen de la formation de McMurray, situés à des profondeurs variant de 50 à 100 mètres sous la surface du sol.

Le procédé traditionnel d’extraction par camions et grues est utilisé pour les sables bitumineux. Ceux-ci sont par la suite traités dans des installations d’extraction et de traitement de la mousse pour produire le bitume, qui à son tour est transformé en pétrole synthétique. Le pétrole est ensuite transporté de la mine Horizon par pipeline jusqu’à Edmonton pour distribution. Sur place, deux centrales de cogénération d’une capacité nominale combinée de 180 mégawatts fournissent de l’électricité et de la vapeur pour les opérations. À l’heure actuelle, la mine de sables bitumineux Horizon peut produire 250 000 barils de bitume par jour.

Sur place, les visiteurs auront droit à une présentation de haut niveau sur la mine, la géologie des sables bitumineux et les travaux de construction des digues à résidus de la mine Horizon. La présentation sera suivie d’une visite guidée de la mine et de la zone externe de résidus. Si le temps et les conditions sont favorables, les visiteurs pourront voir les épaississeurs de résidus dans l’usine d’extraction. Le vol de retour quittera à 17 h et se posera à Calgary vers 18 h 30. 


Politique d'annulation
Le Comité organisateur et l'ACB se réservent le droit d'annuler toute visite technique pour laquelle la participation n'est pas suffisante et n'atteint pas le minimum de participants requis. Les frais d'inscription qui auront été payés pour une visite technique annulé seront remboursés.

Système d’inscription en ligne