Ce que les propriétaires de barrages doivent savoir

Les barrages posent un certain niveau de risque pour les personnes, les biens et l'environnement dans les zones en aval de ces ouvrages. Les risques sont tolérés en raison des avantages économiques et sociaux considérables que les barrages confèrent à la société. Cependant, c’est justement en raison de ces risques que les propriétaires de barrages doivent être conscients de leurs responsabilités. Le propriétaire d’un barrage est en effet ultimement responsable du comportement sécuritaire de cet ouvrage.

Les conséquences de la rupture d’un barrage peuvent être majeures, incluant des pertes de vie, des dommages environnementaux, des pertes économiques, et la destruction de propriétés. Les leçons tirées des incidents historiques de ruptures de barrages montrent que la plupart de ces incidents auraient pu être évités si des procédures appropriées de planification, de conception, de construction, de surveillance et de maintenance avaient été adoptées.

L'une des principales responsabilités d’un propriétaire ou d’un exploitant de barrage, quelle que soit sa taille, est qu’il s’engage à assurer sa maintenance. Si des problèmes mineurs sont identifiés lors de l’inspection d’un barrage, ils doivent être priorisés selon l'urgence, et traités dans les meilleurs délais pour éviter le développement de déficiences plus graves ou la mise en cause du fonctionnement sécuritaire de l’ouvrage. La détérioration continuelle et non traitée d’un barrage pourrait mener ultimement à sa rupture.

La conception d'un barrage est un acte d’ingénierie qui doit donc être effectuée exclusivement par un ingénieur expérimenté dans le domaine des barrages et/ou sous la supervision directe d'ingénieurs de barrage expérimentés, détenant un permis d'exercice dans la province ou le territoire où l’ouvrage est situé. Le processus de conception d'un barrage implique généralement plusieurs disciplines différentes du génie et des géosciences, incluant la géologie, la géotechnique, l’hydrotechnique, la structure et l’électromécanique. Certains facteurs importants à considérer lors de la conception d'un barrage sont décrits ci-dessous.

Enjeux environnementaux - La construction et l'exploitation d'un barrage peuvent entraîner la perte de l'habitat des poissons, la limitation de leur mobilité et la perturbation de la migration d'autres espèces. L'envasement et l'érosion peuvent également être sources de préoccupations majeures au cours de la construction et de l'exploitation d’un barrage. 

Impacts sociaux - Dans certains cas, principalement les grands projets, la construction d'un barrage peut affecter ou inonder des sites archéologiques ou à vocation culturelle, et peut même exiger la délocalisation des populations concernées. La construction d'un barrage peut également avoir un impact sur les activités récréatives d’une région.

Régime hydraulique - La construction d'un barrage sur un cours d'eau peut être bénéfique pour atténuer les effets des inondations à certaines périodes de l'année, ainsi que pour réguler l’écoulement d’eau pendant les périodes de faible débit. D'autres impacts peuvent inclure des changements au régime d'écoulement, aux processus fluviaux, ou la chimie de l'eau et sa température.
 
Rupture d’un barrage - L’inondation générée par la rupture d’un barrage constitue l'impact potentiel le plus grave de sa présence sur un cours d'eau. Une telle rupture peut être causée par plusieurs facteurs, incluant des conditions météorologiques extrêmes, une capacité inadéquate des évacuateurs de crues, un séisme, des erreurs de conception, un contrôle de qualité inadéquat pendant la construction, l'érosion interne, une instabilité de la fondation, ou une mauvaise opération ou manque d’entretien. Chaque barrage et son site sont uniques, ce qui nécessite une sélection rigoureuse et systématique des paramètres de conception dans chaque cas. La conception de nouveaux barrages, et la réhabilitation des ouvrages existants, doivent être effectuées par des ingénieurs expérimentés et qualifiés, indépendamment de la taille ou du type du barrage. La construction de barrages devrait être réalisée par des entrepreneurs expérimentés et adéquatement supervisée par des personnes ayant une expérience pertinente dans le domaine. 

Le propriétaire d’un barrage doit élaborer des procédures opérationnelles et veiller à ce qu'elles soient appliquées. Ces procédures doivent être compatibles avec les critères de conception en vigueur du barrage et de ses structures connexes. Elles doivent être mises à jour à chaque fois que des changements surviennent aux structures, aux équipements de contrôle de débit, ou aux plages et aux conditions de fonctionnement. Les procédures opérationnelles doivent également être révisées régulièrement pour veiller à ce que les informations soient tenues à jour. Un programme de formation des opérateurs de barrage devrait être élaboré et mis en œuvre.

Une réévaluation de la sécurité d’un barrage doit être effectuée périodiquement selon sa classe et selon les exigences réglementaires pour assurer que son fonctionnement demeure sécuritaire. Les connaissances et les normes peuvent en effet différer de ceux en vigueur lors de la construction initiale d’un barrage. Les conditions physiques peuvent également changer au fil du temps.

La sécurité du public près des installations doit être considérée lors de la conception et de l'exploitation d'un barrage. Ceci est important pendant le fonctionnement régulier de l’ouvrage, et non pas seulement lors d’événements extrêmes. Les petits barrages ou les barrages à basse chute peuvent constituer un plus grand danger pour le public que les grands barrages, en particulier parce que les risques associés ne sont pas aussi évidents et n’imposent pas nécessairement le respect du grand public.

Pour réduire les conséquences de la rupture d’un barrage ou d'autres incidents, des ‘plans de mesures d’urgence’ doivent être élaborés et tenus à jour en collaboration avec les organismes municipaux et les gouvernementaux concernés.

L'Association canadienne des barrages (ACB) a été créé dans le but de faire progresser les connaissances et les pratiques liées aux barrages, conformément aux valeurs sociales et environnementales. Elle vise à fournir des conseils sur tous les aspects reliés aux barrages, y compris la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance. Les membres de l'ACB comprennent des propriétaires et des opérateurs de barrages, des organismes de réglementation, des ingénieurs conseils et des fournisseurs de produits, qui interagissent dans une atmosphère collégiale pour partager et promouvoir l'excellence dans le domaine de l'ingénierie des barrages, de leur construction et de leur exploitation. 

Les recommandations de sécurité des barrages et les bulletins techniques publiées par l’ACB sont devenus des documents de référence importants pour encadrer les bonnes pratiques dans le domaine des barrages au Canada et à l’international. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site de l’ACB au http://www.cda.ca.